LE LIVRE

Lorsque Chana Orloff arrive à Paris à l’été 1910, elle n’a qu’une idée en tête : être libre. Mais qu’est-ce qu’une femme libre, à l’aube du XXe siècle, sinon une femme seule ? Pour réaliser ses rêves, elle a fui les pogroms de Russie, et les champs de Palestine, où sa famille la conjure de revenir.
Âgée de vingt-deux ans, elle est loin d’imaginer que le Tout-Montparnasse va faire d’elle une reine, une sculptrice reconnue dans le monde entier. Amie fidèle de Soutine et de Modigliani, elle va épouser un proche d’Apollinaire et fréquenter l’avant-garde du carrefour Vavin, à l’heure où l’amour se conjugue au pluriel. Mais quand la guerre éclate, l’ivresse des années folles n’est plus qu’un lointain souvenir. Commence alors une extravagante épopée pour sauver sa vie — s’accrochant à cette liberté à laquelle elle n’a jamais renoncée, et à son art qui lui a donné des ailes.
Un récit biographique littéraire consacré à Chana Orloff, étoile oubliée de l’art moderne. De Paris à Tel Aviv en passant par Odessa, l’auteur marche dans ses pas et raconte la femme plus encore que l’artiste.

 

***

Fayard – 296 pages – 18 euros


L’AUTRICE

Journaliste, Rebecca Benhamou a habité entre Paris, Londres et Tel-Aviv. Diplômée en géopolitique de King’s College et de la London School of Economics, elle a travaillé pour Arte et écrit désormais pour L’Express, Marie Claire, la presse américaine (Newsweek, The Daily Beast) et israélienne (The Times of Israel).

 

 


ALLER PLUS LOIN

https://www.fayard.fr/litterature-francaise/lhorizon-pour-elle-denoue-sa-ceinture-9782213711652