LE LIVRE

Fuir leur petite ville du Midi, ses lotissements, son quotidien morne : Jo et Céline, deux sœurs de quinze et seize ans, errent entre fêtes foraines, centres commerciaux et descentes nocturnes dans les piscines des villas cossues de la région. Trop jeunes pour renoncer à leurs rêves et suivre le chemin des parents qui triment pour payer les traites de leur pavillon.
Mais, le temps d’un été, Céline se retrouve au cœur d’un drame qui fait voler en éclats la famille et libère la rage sourde d’un père impatient d’en découdre avec le premier venu, surtout s’il n’est pas « comme eux ».
L’été circulaire est un roman âpre et sombre, portrait implacable des « petits Blancs », ces communautés périurbaines renfermées sur elles-mêmes et apeurées. L’écriture acérée, la narration tendue imposent d’emblée le talent de Marion Brunet

***

L’été circulaire est un mélange de roman noir, de chronique sociale et de tragédie. Un roman d’une justesse incroyable, Marion Brunet nous plonge dans cette France “des oubliés” et nous assistons, impuissants et fascinés, au drame qui se déroule, aux émotions qui explosent et à cette tension qui s’accélère.
Louise

Albin Michel – 272 pages – 18 €


L’AUTRICE

Après des études de Lettres, Marion Brunet a travaillé comme éducatrice spécialisée dans différents secteurs, notamment en psychiatrie. Actuellement, elle est lectrice pour diverses maisons d’édition et anime des rencontres littéraires auprès des scolaires. Elle est également auteure de romans young adult (notamment Dans le désordre, 2016) aux éditions Sarbacane.


LA PRESSE EN PARLE

« C’est un roman noir et âpre, sombre et violent, un des plus réussis de cette année. » Alexandra Schwartzbrod, Liberation
Lire l’article complet.

« Entre ombre et lumière, violence et tendresse, son roman, subtilement politique, est une belle entrée dans la cour des grands. » Michel Abescat, Télérama
Lire l’article complet.


ALLER PLUS LOIN

https://www.albin-michel.fr/auteurs/marion-brunet-53825